Dr. Bronner’s : des savons naturels différents…et une marque avec des valeurs qui font la différence

Octobre 2020

De temps en temps nous allons vous présenter également des projets ou marques cosmétiques et leur poser quelques questions. C’est au tour de Olivier Vinot, Responsable de la marque Dr Bronner’s pour la France, de se prêter au jeu des questions-réponses.

Olivier Vinot, Dr. Bronner’s France Managing Director |

https://www.drbronner.fr/

Votre activité principale semble se focaliser autour des savons, en phase avec une approche plus minimaliste des cosmétiques (« less is more ») … mais pour quelle raison vos savons sont-ils si différents ?

 Dr. Bronner’s:

La beauté des savons purement naturels, les savons de Castille de Dr. Bronner’s, c’est leur simplicité. C’est leur formulation minimaliste qui rend les savons si polyvalents ; il s’agit d’une composition très simple, à base de plantes. Et nos savons sont de « vrais savons », ce qui veut dire qu’il s’agit d’un produit issu d’une saponification, d’une réaction entre des huiles végétales et un alcali (base), contrairement à de nombreux produits « de toilette pour le corps » qui sont en fait à base de tensioactifs. L’art de créer le savon de Castille « parfait », c’est le résultat du choix et de l’équilibre des huiles végétales ainsi que d’autres processus de fabrication. Avec ce savon naturel de Castille parfait, on obtient le produit nettoyant le plus polyvalent possible.

Les équipes de Dr. Bronner’s et les communautés de producteurs avec lesquels nous travaillons nous aident à produire la meilleure version de ce savon. Sans leur contribution, nous ne serions pas en mesure de créer cette formulation sûre, efficace, très concentrée et multi-usages à base d’ingrédients végétaux, capable de répondre presque à tous les cas de figure en matière de lavage et de nettoyage. Tous nos ingrédients principaux sont certifiés bio et commerce équitable. Rien de mieux qu’un savon artisanal, soigneusement élaboré à partir d’huiles végétales bio de noix de coco, d’olive et de chanvre, toutes certifiées bio et commerce équitable – et qui ne contient pas bien entendu d’agents moussants, de conservateurs ou de tensioactifs de synthèse. Et la famille Bronner peut faire valoir plus de 160 années d’expérience dans le domaine de la fabrication de savon – pour parfaire la formulation.

 

crédit : Dr. Bronner’s

Quand le fondateur de la société Emanuel Bronner, représentant la troisième génération de fabricants de savons, a commencé à fabriquer son savon magique (Dr. Bronner’s Magic Soap) en 1948, la plupart des consommateurs ne s’intéressaient pas aux savons simples, écologiques, mais préféraient des produits nettoyants à base de toutes sortes de « nouvelles substances chimiques innovantes ». Le virage s’est opéré environ vingt ans plus tard, avec le début du mouvement en faveur de l’écologie aux États-Unis, quand les consommateurs se sont mis à la recherche de produits de soins naturels. C’est la raison pour laquelle la société est aujourd’hui considérée comme pionnière dans son domaine, étant donné que Emanuel Bronner produisait ses savons depuis tant d’années. Dans le cadre de sa société, Dr. Bronner’s poursuivit sa démarche d’innovation ; ce fut la première marque de soins corporels à obtenir la certification USDA Organic Certified Food Standard en 2003, puis la certification de commerce équitable en 2007.

Depuis un certain temps de plus en plus de personnes se rendent compte de l’importance du choix de produits cosmétiques bio pour le corps. Elles se lassent d’utiliser des produits de soin avec des ingrédients qu’elles ne peuvent pas identifier ou même prononcer. Davantage de personnes se renseignent aussi sur les valeurs des sociétés, que sous-tendent les marques ou les produits qu’elles achètent. Aujourd’hui Dr. Bronner’s est toujours une entreprise familiale qui s’engage à respecter la vision d’Emanuel Bronner, en continuant à fabriquer des produits de la meilleure qualité possible, des produits qui sont aussi socialement et écologiquement responsables, et en redistribuant les profits qui ne sont pas réinjectés dans le développement de la société à des causes et à des associations à caractère social. Notre marque fait toujours autant sens… et fait de plus en plus sens au fil des ans.

Emmanuel Bronner, le fondateur de la marque,

crédit : Dr. Bronner’s

L’emballage plastique est l’un des principaux défis auxquels l’industrie cosmétique est confrontée, même au niveau international, car la plupart des entreprises utilisent encore des flacons en plastique, même lorsqu’elles vendent des produits certifiés biologiques … Vous avez trouvé des solutions innovantes en matière de recyclage du plastique, dites-nous en davantage …

 Dr. Bronner’s:

L’un des plus grands défis de Dr Bronner’s à cet égard est de trouver une alternative au plastique en matière d’emballage.

Dr Bronner’s utilise exclusivement des flacons de plastique en polyéthylène (PET) recyclés à 100 % après consommation (PCR) pour tous ses savons liquides et ses savons à pompe. Nous utilisons des flacons en PET 100 % PCR, qui sont également recyclables, depuis plus de dix ans, bien avant que cela ne soit courant dans l’industrie des cosmétiques.

En privilégiant l’utilisation du PET PCR, qui peut être recyclé à partir de bouteilles en plastique usagées en de nouvelles bouteilles et de nouveaux produits en plastique, nous contribuons à préserver les ressources vierges, à réduire les déchets envoyés dans les décharges et à capitaliser sur l’énergie déjà investie dans la fabrication des produits en plastique existants. Le recyclage d’une tonne d’emballages en PET permet d’économiser 7,4 mètres cubes d’espace dans les décharges.

Le recyclage « bottle-to-bottle », c’est-à-dire le recyclage de bouteilles en plastique en de nouvelles bouteilles, est également peu courant. Le plus souvent, le plastique collecté pour être recyclé est « recyclé », c’est-à-dire envoyé dans des pays comme la Chine, où il est utilisé pour fabriquer des tissus synthétiques pour les tapis et les vêtements, puis renvoyé aux États-Unis et ailleurs pour être vendu. Le recyclage « bottle-to-bottle », permet de boucler la boucle et de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Environ la moitié de tous nos flacons en plastique recyclés après consommation sont faits d’une résine appelée CarbonLite, qui est fabriquée à partir de plastique provenant de collectes en bordure de route en Californie en vue du recyclage.

crédit : Dr. Bronner’s

Nous avons d’excellents partenaires qui étudient les avancées en matière d’innovation dans le domaine de l’emballage afin que, lorsqu’une option « meilleure que le plastique » sera disponible, nous puissions y avoir recours. Tout en continuant à minimiser notre impact, nous recherchons et testons d’autres matériaux, comme le plastique, issu des océans, qui est recyclé et les bioplastiques. Les bioplastiques utilisent des ressources renouvelables à base de plantes et de bactéries pour fabriquer du plastique qui, autrement, serait produit à partir du pétrole.

Cette technologie n’en est qu’à ses débuts et ne produit pas encore de plastiques suffisamment résistants qui répondraient à nos besoins. De plus, avant d’adopter les bioplastiques, nous devons nous assurer que les plantes utilisées dans la production sont cultivées de manière durable et ne sont pas issues de maïs OGM à teneur élevée en pesticides. À l’heure actuelle, la transformation des plantes en plastique reste plus gourmande en énergie que le recyclage du plastique usagé. Néanmoins, nous avons beaucoup d’espoir pour l’avenir de cette innovation qui pourrait effectivement changer l’industrie.

Votre marque semble également être impliquée dans un certain nombre de différentes causes, qui vont bien au-delà du secteur des cosmétiques… L’une d’entre elles est l’encouragement des techniques de l’agriculture régénératrice. Pourquoi cette approche est-elle si importante, selon vous ?

 Dr. Bronner’s:

Dr Bronner’s a toujours été impliqué dans une sorte de mission pour unir les hommes et, pour nous, s’assurer de l’intégrité de notre chaîne d’approvisionnement (une valeur centrale), compte tenu aussi de notre empreinte carbone, fait partie de l’éthique de l’entreprise. Nous sommes d’avis qu’il est important que nos producteurs partenaires de l’agriculture à petite échelle aient recours à des pratiques agricoles biologiques régénératrices pour cultiver les ingrédients de nos produits. Nous veillons à ce que tous les agriculteurs et les travailleurs de nos chaînes d’approvisionnement gagnent un salaire décent et soient en mesure de prendre soin de leurs terres et de leurs communautés d’une manière qui régénère les économies rurales et favorise la diversité des écosystèmes agricoles. Cela se fait en augmentant le taux de carbone et la fertilité des sols en parallèle et en évitant que des polluants inutiles tels que les pesticides et les herbicides n’empoisonnent davantage les écosystèmes de l’eau douce et des océans.

 

crédit : Dr. Bronner’s

Cette année, nous avons mis l’accent sur la sensibilisation à l’agriculture biologique régénératrice par le biais de la campagne mondiale « Heal Earth ! », qui comprend la mise en place d’une norme d’accréditation pour l’agriculture biologique régénératrice.

La certification agriculture biologique régénératrice (ROC) est une certification d’agriculture globale qui comprend des normes strictes et exigeantes pour garantir la santé des sols et la gestion écologique des terres, le bien-être des animaux dans les pâturages et l’équité pour les agriculteurs et les travailleurs. Elle a été créée pour modéliser un système écologique et éthique de production agricole qui s’attaque aux problèmes de l’agriculture industrielle, du changement climatique et de l’injustice économique, au niveau local et mondial. 

Ensemble avec la société Patagonia, l’Institut Rodale et d’autres acteurs, Dr. Bronner’s a consacré depuis 2018 beaucoup de temps et de ressources pour créer et appliquer la certification biologique régénératrice en tant que programme intégré et complet pour les raisons suivantes :

  • La certification biologique régénératrice réunit les meilleurs standards en matière de santé des sols, de bien-être des animaux et de travail équitable sous une seule certification pour le consommateur, afin de garantir que les aliments, les fibres et les matières premières sont produits de manière régénératrice, équitable et humaine.  
  • Les pratiques d’agriculture régénératrice renforcent le taux de carbone du sol, rendent le sol résistant à la sécheresse et atténuent les effets du changement climatique, car elles aident l’agriculture à mieux résister à l’instabilité du temps, liée au climat. À l’échelle mondiale, l’agriculture régénératrice pourrait également constituer un puits important de carbone atmosphérique et contribuer à la lutte contre le changement climatique, dans le cadre d’une stratégie globale dont l’objectif premier serait de « décarboniser » notre économie.
  • L’agriculture biologique régénératrice, tant au niveau national qu’international, augmente les revenus des agriculteurs et fait revivre les économies rurales, en aidant les agriculteurs à échapper au piège de la pauvreté et en leur permettant de rester sur leurs terres plutôt que d’aller travailler dans des bidonvilles urbains ou dans des plantations à échelle industrielle.   

crédit : Dr. Bronner’s

Dr. Bronner’s s’associe déjà à des projets certifiés biologiques et équitables pour s’approvisionner en matières premières principales, notamment en huile d’olive de Palestine et d’Israël, en huile de noix de coco du Sri Lanka, en huile de menthe poivrée de l’Inde et en huile de palme du Ghana. Nous nous sommes engagés à certifier tous nos produits de savon et leurs principales matières premières, notamment les huiles de noix de coco, d’olive, de palme et de menthe (95 % du volume agricole de la marque en poids) selon la nouvelle certification Regenerative Organic Certified.

Nous sommes tous et toutes confronté(e)s à une période difficile (COVID-19, injustice sociale, racisme, changement climatique), quel serait le message de l’entreprise… des idées, des conseils, des encouragements, tout ce qui pourrait aider chaque individu à faire bouger les choses… à son propre niveau ?

 Dr. Bronner’s:

Le plus important est que nous restions tous informés et actifs, notamment en nous informant mutuellement sur ce qui est possible de faire. Lorsque nous comprendrons mieux ce que les experts et les scientifiques ont identifié comme nécessaire pour faire face à ces crises, nous pourrons mieux comprendre l’impact des décideurs, qu’ils soient bons et mauvais, tant dans le secteur privé que dans le secteur public. C’est essentiel pour nous donner les moyens, à nous et aux organisations, de poursuivre le dialogue nécessaire afin de prendre les mesures les plus efficaces en tant que société.

Il y a tellement de belles choses à faire, tellement de changements positifs que nous pouvons impulser dans le monde, en nous servant de nos voix et en nous impliquant dans des causes qui font avancer les choses. C’est une partie essentielle pour rester optimiste, et rester en capacité de faire face à ces challenges de manière collective. Ce sont des crises qui sont d’une manière ou d’une autre toutes liées entre elles – vu que nous sommes tous et toutes lié(e)s les uns aux autres. Cela peut paraître difficile par moments pour ceux qui veulent changer les choses dans leurs propres vies. Nous avons tous et toutes la possibilité de faire des petits choix au quotidien qui en fin de compte vont avoir un impact très important, comme par exemple faire des choix positifs et éclairés en ce qui concerne notre nourriture, manger moins de viande par exemple, utiliser moins de plastique ou d’énergies fossiles,  et bien sûr aussi en encourageant des sociétés ou des marques qui ont une approche éthique et intègre, en choisissant nos produits du quotidien.

Nous respectons et apprécions de tout cœur la confiance que les consommateurs nous accordent et accordent à nos produits… Nous encourageons tout le monde à se rappeler qu’il y a bien plus de choses qui nous unissent… que de choses qui nous divisent… et à agir avec bienveillance, autant que possible. All-One !

 

     

 

crédit : Dr. Bronner’s  

Pure-Castile Soaps, Organic Body Care, 70% Organic Toothpastes

 

Pour découvrir d’autres projets ou marques, c’est par ici :

Karethic… Une marque innovante et un projet engagé… depuis ses débuts…

 

La certification des cosmétiques véganes, Interview avec Expertise Végane Europe

Madara Organic Skincare : blending northern tradition with innovation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.