La Vérité Cosméto du Mois : KIEHL’s Facial Fuel Moisturizer revu à la loupe

KIEHL’s
Facial Fuel Moisturizer
75ml
29,50 €

Comme c’est le cas pour de nombreuses marques « pseudo-naturelles », il faut toujours « une bonne dose de storytelling » bien ficelée et des budgets marketing assez conséquents pour créer une histoire crédible. Pour Kiehl’s il s’agit d’une histoire de l’héritage d’une pharmacie familiale à New York de 1851, qui propose « le soin le plus expert et inspiré de la nature ».

Dans la partie « découvrir Kiehl’s » la marque va encore plus loin en précisant que les formulations uniques ne contiennent que des plantes et des ingrédients d’origine naturelle de la plus haute qualité. `

Are you sure, Mister Kiehl’s ? Let’s have a closer look at your products, below.

Présentation de la marque KIEHL’s sur leur site:

NOS FORMULES CULTES

Hautement efficaces, inspirées de la nature

Combinant une expertise scientifique de pointe et plus de 170 ans d’expérience, nos formulations uniques ne contiennent que des plantes et des ingrédients d’origine naturelle de la plus haute qualité. Nous donnons la priorité à l’efficacité, et non à l’esthétique. Nous formulons des soins pour tous les types de peau, même les plus sensibles. Découvrez quelques-unes des formules préférées de nos clients dans le monde entier. (…)

NATURALITÉ & EXPERTISE

Au sein de nos laboratoires, notre mission est de créer des formules aux actifs inspirés de la nature
et dont l’efficacité est prouvée.

Des ingrédients d’origine naturelle
Des soins testés sur peaux sensibles
Des formules testées cliniquement et dermatologiquement

https://www.kiehls.fr/decouvrir-kiehls.html

Mais qu’en est-il réellement de la qualité des produits de Kiehl’s, des composants, des engagements réels à ce niveau là ?

Si on regarde de près la formulation des produits…. est-ce que les formules sont réellement aussi « douces, à base d’ingrédients d’origine naturelle » que la marque veut nous faire croire ?

Pour la Vérité Cosméto du mois, nous avons posé notre regard critique sur un produit de KIEHL’s , la crème hydratante Facial Fuel Moisturizer

Le descriptif sur le site de KIEHL’s nous renseigne ;

« Notre crème hydratante pour homme Kiehl’s réveille la peau terne ou fatiguée. Formulé avec de l’extrait de châtaigne et de soja, cet hydratant est également infusé de vitamine C et de vitamine E. Cette crème revitalise et dynamise la peau pour lui donner une apparence saine. »

https://www.kiehls.fr/facial-fuel/555.html

Regardons de plus près la liste des composants Crème hydratante KIEHL’s Facial Fuel Moisturizer

Ingrédients/ INCI:

Aqua/Water, Cyclohexasiloxane, Alcohol Denat., Glycerin, Propanediol, Dimethicone, Zea Mays Germ Oil/Corn Germ Oil, Panthenol, Ascorbyl Glucoside, Triethanolamine, Phenoxyethanol, Glyceryl Linoleate, Polyperfluoromethylisopropyl Ether, Polyacrylamide, Dimethiconol, Glyceryl Oleate, Carbomer, Cetyl Alcohol, C13-14 Isoparaffin, Parfum/Fragrance, Acrylates/C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Glycine Soja Oil/Soybean Oil, Caffeine, Tocopherol, Hydrogenated Lecithin, Castanea Sativa Seed Extract/Chestnut Seed Extract, Benzophenone-4, Menthol, Limonene, PEG-100 Stearate, Glyceryl Stearate, Pentylene Glycol, Laureth-7, Hydrolyzed Soy Protein, Potassium Cetyl Phosphate, Disodium EDTA, Glyceryl Linolenate, Citrus Aurantium Dulcis Juice/Orange Juice, Citrus Limon Juice/Lemon Juice, Linalool, Ethylhexylglycerin, Sodium Benzoate, Citral, Potassium Sorbate, CI 42090/Blue 1, CI 14700/Red 4

 

 

Analyse des composants :

Comme toujours, ce sont les 8-10 premiers composants qui constituent majoritairement le « profil » du produit. Le premier composant étant présent en quantité la plus élevée et la suite en ordre décroissant. Et on est déjà bien loin de la promesse «uniquement des plantes et des ingrédients d’origine naturelle de la plus haute qualité».

Parmi ces premiers composants, on retrouve par exemple déjà des composants à base de silicone, le Cyclohexasiloxane et Dimethicone, ou des conservateurs très controversés du type  Phenoxyethanol, etc. Complétés plus bas dans la liste par d’autres substances tout aussi controversées, problématiques pour l’humain, le règne animal et l’environnement.

D’autres substances controversées se sont glissées dans la formule :

  • Le Triethanolamine, un composant qui est utilisé soit comme substance tampon, comme émulsifiant ou tensiofactif, susceptible de former des nitrosamines, cancérigènes.
  • Du Phenoxyethanol, conservateur de synthèse controversé, potentiel toxique avéré (nocif pour le foie, notamment)
  • Différents composants à base de silicones, peu biodégradables, donc polluants Cyclohexasiloxane, Dimethicone, Dimethiconol.
  • Du Polyperfluoromethylisopropyl, qui fait partie des substances Poly- et Perfluoroalkyles (PFAS), Polluants Organiques Persistants (voir article dédié)
  • Des Acrylates/C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, problématique environnementale (microplastique)
  • Du C13-14 Isoparaffin, issue d’huile minérale, inadapté en tant que soin de la peau, et problématique environnementale
  • Du Benzophenone-4, un filtre UV de synthèse polluant, perturbateur endocrinien suspecté
  • Des PEG (PEG-100 Stearate/Laureth-7) qui font partie des matières éthoxylées. Obtenues à partir de gaz extrêmement réactifs et toxiques, issues d’un procédé chimique qui impose des mesures de sécurité les plus strictes. Les PEG sont par ailleurs susceptibles de rendre la barrière de la peau plus perméable à d’autres substances et sont peu biodégradables, donc polluantes.
  • Du Disodium EDTA, peu biodégradable et polluant.
  • Du Carbomer, un gélifiant problématique sur le plan environnemental, car polluant
  • Le colorant azoïques CI14700. Les colorants azoïques (pigments de synthèse) peuvent déclencher des allergies et certains colorants azoïques sont classés «cancérigènes possibles».
  • Le « Parfum » indiqué dans la liste des INCI peut également parfois poser problème: étant donné qu’il s’agit d’un produit non certifié (en cosmétique naturelle et bio) il y a des fortes chances que ce soit un parfum de synthèse, qui peut être problématique s’il contient par exemple de phtalates (perturbateurs endocriniens). Le Dietyl phtalate se retrouve souvent dans les parfums comme « agent fixateur », (ce qui permet de fixer le parfum dans la durée et de rendre les parfums moins volatils). Dans ce cas précis, il n’est pas nécessaire de le déclarer dans la liste INCI. Pour éviter systématiquement la présence de phtalates, il est préférable de choisir pour un produit certifié, les parfums de synthèse ne sont tout simplement pas autorisés par les différents cahiers de charges en cosmétique naturelle et bio.

Et les substances naturelles, alors ?

On en retrouve dans la liste également, plutôt à la fin de la liste INCI, d’ailleurs, donc en très faible quantité. Elles sont donc loin de représenter le tronc majoritaire de la formulation.

Une fois de plus, on est bien loin des promesses annoncées,  « des formules plus responsables » etc.

VERDICT :

Comment dire ?

Il suffit de voir l’analyse détaillée de la formulation….

`On est loin, -mais vraiment très loin- des promesses de la marque : « nos formulations uniques ne contiennent que des plantes et des ingrédients d’origine naturelle de la plus haute qualité. » ???` Soit la compréhension de la définition de « plantes » et « ingrédients d’origine naturelle » n’est pas la même chez les apothicaires… soit il s’agit d’un « flagrant délit » de traduction…

Mais le plus vraisemblable, c’est qu’il s’agit tout simplement d’une démarche à peine dissimulée de « greenwashing complet».

**********

Pour en savoir plus sur certains composants controversés, allez faire un tour sur le site pour consulter d’autres articles similaires

Les Polluants Organiques Persistants (PFAS) :

Les Polluants Organiques Persistants (PFAS) : une problématique qui concerne également les cosmétiques

Les Perturbateurs Endocriniens (P.E.)

Les perturbateurs endocriniens….. c’est quoi, au juste ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.