La Vérité Cosméto du Mois : Crème pour le Corps RITUALS revue à la loupe

Décembre 2018

RITUALS of Ayurveda

Balancing Body Cream

100 ml, 17,50 €

  

 

Voici la présentation du produit par le fabricant RITUALS * :

Trouvez l’harmonie intérieure en prenant soin de votre peau selon les principes traditionnels de l’Ayurvéda. Cette onctueuse crème pour le corps de la collection The Ritual of Ayurveda vous aide à rééquilibrer vos énergies vitales grâce aux senteurs délicatement sucrées de la rose indienne et aux effets apaisants du miel de l’Himalaya. Elle laisse une sensation soyeuse et nourrissante sur votre peau. (……)

ROSE INDIENNE

Symbole universel de pureté et d’amour, le parfum doux et délicat de la rose inspire des sentiments positifs. Il possède également des propriétés apaisantes. Rien de tel que le parfum délicat de la rose des Indes pour vous rehausser le moral. Sans oublier ses bienfaits pour la peau.

MIEL DE L’HIMALAYA

Le miel de l’Himalaya est depuis longtemps reconnu pour ses propriétés médicinales. Le miel a un effet particulièrement apaisant et hydratant sur la peau. Le miel de l’Himalaya provient des forêts préservées de l’Himalaya, l’environnement le plus naturel qu’il soit, et détient des nutriments essentiels et des vitamines. Le miel de l’Himalaya constitue en outre une excellente source de minéraux.

Prenons le temps de vérifier la composition de la crème RITUALS en analysant de plus près la liste de composants, la liste des composants, la liste INCI :

Ingrédients/ INCI: 

AQUA/WATER, CYCLOPENTASILOXANE, CETEARYL ALCOHOL, GLYCERIN, DICAPRYLYL ETHER, DIMETHICONE, BUTYROSPERMUM PARKII (SHEA) BUTTER, PENTAERYTHRITYL DISTEARATE, HELIANTHUS ANNUUS (SUNFLOWER) HYBRID OIL, ISOPROPYL PALMITATE, TOCOPHERYL ACETATE, TOCOPHEROL,UBIQUINONE, THEOBROMA CACAO (COCOA) SEED BUTTER, OLUS OIL (VEGETABLE OIL), HELIANTHUS ANNUUS (SUNFLOWER) SEED OIL, ROSA DAMASCENA FLOWER (ROSE) OIL, PARFUM/FRAGRANCE,SODIUM STEAROYL GLUTAMATE, ACRYLATES/C10-30 ALKYL ACRYLATE CROSSPOLYMER, XANTHAN GUM,POLYGLYCERYL-2 DIPOLYHYDROXYSTEARATE,POLYSORBATE 20, PHENOXYETHANOL, CAPRYLYL GLYCOL, POTASSIUM SORBATE, BENZYL ALCOHOL, SODIUM BENZOATE,LINALOOL, HEXYL CINNAMAL,LIMONENE,COUMARIN, BUTYLPHENYL METHYLPROPIONAL,CITRONELLOL, BENZYL BENZOATE, GERANIOL,CINNAMYL ALCOHOL, CITRAL, SODIUM HYDROXIDE,CITRIC ACID.

Note :

La liste INCI du fabricant, celle de l’échantillon et celle que l’on retrouve sur des sites de distribution sont toutes différentes, – il se peut que la formule ait changé à plusieurs reprises récemment… La liste INCI du produit provient en tout cas de l’échantillon et reflète la réalité du produit/échantillon.

* https://www.rituals.com/fr-fr/the-ritual-of-ayurveda-body-cream-5487.html?source=cop

https://www.sephora.fr/p/the-ritual-of-ayurveda-body-cream—creme-pour-le-corps-P3108007.html

 

 

Analyse des composants :

établie à l’aide de la recherche INCI du site :

https://laveritesurlescosmetiques.com/recherche-inci.php

 

 

Comme toujours, ce sont les 8-10 premiers composants qui constituent majoritairement le « profil » du produit. 

Le premier composant étant présent en quantité la plus élevée et la suite en ordre décroissant.  En regardant de plus près la composition du produit, la réalité s’avère bien différente du discours marketing :  les deux composants mis en avant, la « Rose Indienne » et le « Miel d’Himalaya » sont pratiquement « inexistants » : dans la liste des matières principales, on retrouve d’abord un mélange d’apports hydratants naturels (glycérine, huile de tournesol, beurre de karité) et de synthèse (silicones) ; la fameuse « rose indienne » intervient bien plus tard, en 20ème position, donc en quantité très faible. Le « miel d’Himalaya » est tellement bien planqué que l’on ne retrouve pas clairement sa trace, en tout cas il ne fait pas partie du socle de base. 

(L’appellation INCI de miel habituelle étant « MEL », qui est introuvable dans la formule, même sur la liste du site de la marque.)

… Et toujours des substances controversées….

Par contre, une fois de plus des substances controversées se sont glissées dans la formule de la crème RITUALS :

  • Le Cyclopentasiloxane (D5), un silicone perturbateur endocrinien supposé. Composant classé comme persistant, bioaccumulable et toxique dans l’environnement.
  • Le silicone  Dimethicone, problématique environnementale, matière polluante.
  • Le Polysorbate-20 qui fait partie des matières éthoxylées. Obtenues à partir de gaz extrêmement réactifs et toxiques, issues d’un procédé chimique qui impose des mesures de sécurité les plus strictes. Les PEG sont par ailleurs susceptibles de rendre la barrière de la peau plus perméable à d’autres substances et ne sont pas très biodégradables, donc polluantes.
  • Le Phenoxyethanol, un conservateur de synthèse classé en tant que perturbateur endocrinien supposé.
  • Le Butylphenyl Methylpropional (Lilial) classé perturbateur endocrinien supposé.

Quel est le rapport de cette crème avec les « principes traditionnels » de l’Ayruvéda ?

Ce qui pose problème également ici c’est l’appropriation marketing (et culturelle) de l’Ayurvéda, la médecine médecine traditionnelle de l’Inde, considérée comme l’une des plus anciennes médecines « holistiques » du monde. 

Mais l’Ayurvéda dépasse largement la notion de « simple médecine » : à la fois philosophie, spiritualité, médecine, art de vivre… c’est une notion globale qui ne peut pas être réduite à quelques ingrédients empruntées à sa pharmacopée.

Verdit : Une formule qui prône les bienfaits de l’Ayurvéda…

(la marque évoque même les « principes traditionnels» )…. mais qui ne suit pas réellement les principes… et qui contient autant de composants controversés… forcément cela pose problème. 

Un exemple classique de greenwashing, saupoudré d’appropriation culturelle. 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.