La Vérité Cosméto du Mois: GARNIER Sensitive Spray Solaire Enfants SPF 50 revu à la loupe

Temps de lecture : 5 minutes

GARNIER Ambre Solaire
Sensitive Spray Solaire SPF 50+
200 ml,
12,90 €

 

Ce mois-ci, nous avons posé notre loupe critique sur un produit solaire, le GARNIER Sensitive Spray Solaire Enfants SPF 50. La marque Garnier, fait partie de ces marques « conventionnelles » historiques, largement disponibles dans les grandes surfaces, par exemple. La marque (et les différentes sous-marques de Garnier)  appartient au groupe L’Oréal. Comme tous les grands groupes de l’industrie cosmétique, les marques sont désormais toutes presque « obligées » de se ré-inventer une image plus « durable », que ce soit par conviction ou simple démarche marketing opportuniste.

Sur la page d’accueil du site, Garnier nous explique d’ailleurs ce que la marque sous-entend par son nouveau  slogan « vers une beauté encore plus durable » :

« Découvrez le prochain chapitre de notre engagement pour la Green Beauty, une campagne pédagogique visant à partager des savoirs d’experts et des conseils pratiques pour une consommation plus durable. Cette campagne, est la première étape d’un nouvel engagement pris par la marque: encourager, d’ici 2025, 250 millions de personnes à vivre de manière plus responsable (….) Ce nouvel engagement de Garnier s’inscrit dans une série d’objectifs ambitieux, visant à réduire l’impact environnemental de la marque à toutes les étapes de sa chaîne de valeur. Garnier est déterminé à poursuivre son audacieuse transformation durable et s’engage à partager des savoirs d’experts et des conseils pratiques à des millions de consommateurs pour leur donner les moyens d’agir. »

Un peu plus loin, sur la page « Notre héritage » Garnier nous assure que ces shampooings Ultra Doux sont « à base de plantes »  et que la coloration Olia est « basée sur le pouvoir de l’huile ». 

« La première gamme de shampoing ultra-doux à base de plantes conçu pour tous les types de cheveux. Les quatre premières formules sont composées de germe de blé, de feuilles de tilleul, de camomille et de lamier pourpe » (…)

OLIA, LE POUVOIR DE L’HUILE

Basée sur le pouvoir de l’huile, Olia offre une couleur exceptionnelle et une amélioration de la qualité du cheveu : la chevelure est trois fois plus brillante qu’avant la coloration avec Olia. Et tout cela, sans amoniaque. »

https://www.garnier.fr/nos-engagements/notre-heritage

En oubliant juste au passage de mentionner le reste de la formulation moins glamour, avec une flopée de composants chimiques bien controversés.

Donc si on résume : Garnier, qui jusqu’à présent ne brillait ni pour son engagement en matière d’écologie, ni du côté des formulations irréprochables  -que ce soit en matière d’écologie… ou de formulation à base de composants extrêmement controversés-… va désormais nous expliquer comment « vivre de manière plus responsable ». Tout un programme.

On ne comprend d’ailleurs pas tout à fait le concept d’une beauté «encore plus durable», comme si le groupe Garnier et ses différentes marques ( Fructis, Ultra Doux, Olia, Belle Color etc) avait un quelconque rapport avec la beauté durable depuis sa création.

Et pour vérifier si ces engagements fièrement affichés se reflètent dans la formulation des produits, il suffit de prendre un produit au hasard, un spray solaire GARNIER Sensitive pour enfants par exemple, et de regarder de plus près la formulation.

Sur la page de la marque* présentant le Spray Solaire GARNIER Ambre Solaire, on peut lire un descriptif relativement succinct :

SENSITIVE EXPERT+ Spray Solaire Protecteur Enfant 50+ FPS

Garnier Ambre Solaire Sensitive Expert+ Enfant Spray protecteur pour les peaux claires, sensibles et intolérantes au soleil. Très haute protection FPS50+ contre les UVB, UVA et UVA Longs. Hypoallergénique. Sans parfum. Texture légère. Résiste à l’eau, au sable et à la transpiration. 200ml. Durée d’utilisation après ouverture : 12 mois.

* https://www.garnier.fr/nos-marques/soin-solaire/ambre-solaire/sensitive-expert-plus/spray-sensitive-expert-tres-haute-protection-fps-50plus

Prenons le temps de vérifier la composition du produit en analysant de plus près la liste de composants, la liste INCI du Spray Solaire GARNIER Ambre Solaire :

Ingrédients/ INCI*:

AQUA / WATER – ALCOHOL DENAT. – ETHYLHEXYL SALICYLATE – ETHYLHEXYL TRIAZONE – BUTYL METHOXYDIBENZOYLMETHANE – BIS-ETHYLHEXYLOXYPHENOL METHOXYPHENYL TRIAZINE – ISOPROPYL PALMITATE – DIISOPROPYL ADIPATE – GLYCERIN – PROPANEDIOL – PHENYLBENZIMIDAZOLE SULFONIC ACID – DICAPRYLYL ETHER – TRIETHANOLAMINE – C12-22 ALKYL ACRYLATE/HYDROXYETHYLACRYLATE COPOLYMER – TOCOPHEROL – HYDROXYACETOPHENONE – SODIUM POLYACRYLATE – SODIUM BENZOATE – TRISODIUM ETHYLENEDIAMINE DISUCCINATE – DROMETRIZOLE TRISILOXANE – ALOE BARBADENSIS LEAF JUICE – CAPRYLYL GLYCOL – ACRYLATES/C10-30 ALKYL ACRYLATE CROSSPOLYMER – CITRIC ACID – POTASSIUM SORBATE 

* Liste INCI issue de différents sites marchands, la liste INCI n’étant pas affichée sur le site de la marque.

https://www.auchan.fr/garnier-ambre-solaire-sensitive-spray-solaire-spf-50/pr-C1291486

https://www.coursesu.com/p/ambre-solaire-spray-sensitive-enfants-fps50–200ml/4079172.html

Analyse des composants :

Comme toujours, ce sont les 5-8 premiers composants qui constituent majoritairement le «profil» du produit. Et parmi ces premiers composants on retrouve déjà toute une série de filtres UV chimiques –un véritable cocktail de 6 filtres UV de synthèse sur l’ensemble de la formule– (dont certains considérés comme réellement problématiques, notamment des perturbateurs endocriniens), quelques substances annexes et des composants controversés et/ou polluants.

Le ton de la formulation est donné. On est réellement sur une démarche de « beauté plus durable », apparemment.

Des substances controversées se sont glissées dans la formule :

  • ETHYLHEXYL SALICYLATE (Octisalate), filtre UV de synthèse (chimique), perturbateur endocrinien suspecté
  • BUTYL METHOXYDIBENZOYLMETHANE, filtre UV de synthèse (chimique), perturbateur endocrinien suspecté
  • ETHYLHEXYL TRIAZONE filtre UV de synthèse (chimique), problématique environnementale (polluant)
  • DROMETRIZOLE TRISILOXANE filtre UV de synthèse (chimique), problématique environnementale (polluant)
  • TRIETHANOLAMINE un composant qui est utilisé soit comme substance tampon, comme émulsifiant ou tensioactif, susceptible de former des nitrosamines, cancérigènes
  • SODIUM POLYACRYLATES, gélifiant,  absorbant, problématique environnementale
  • Trisodium Ethylenediamine Disuccinate, agent de chélation (voir EDTA), dérivé de composants pétrochimiques, polluant
  • ACRYLATES/C10-30 ALKYL ACRYLATE CROSSPOLYMER problématique environnementale (microplastique)

 

Dans le formulation on retrouve aussi des perturbateurs endocriniens suspectés, ce qui pose réellement problème, surtout dans un produit destiné aux enfants.

Les femmes enceintes et les enfants sont particulièrement vulnérables face aux effets des perturbateurs endocriniens. Bien entendu, les produits cosmétiques ne sont pas les seuls « sources » de perturbation endocrine, mais ils en font partie et la sur-exposition à de multiples sources de perturbateurs endocriniens au quotidien est réellement problématique.

La problématique des perturbateurs endocriniens nécessite également quelques explications supplémentaires

https://blog.laveritesurlescosmetiques.com/les-perturbateurs-endocriniens-comment-les-eviter/

Vous pouvez aussi consulter l’interview consacré aux perturbateurs endocriniens:

Les perturbateurs endocriniens, des conséquences sur l’organisme, le bien être, la santé et la fertilité ! Laurine Pineau de l’AROMATHEQUE interview Anne Dubost du site « La vérité sur les cosmétiques » pour nous parler des perturbateurs endocriniens. https://www.youtube.com/watch?v=dQjbKXz3dG4

Ce n’est pas anodin de retrouver des p.e. dans les produits destinés aux enfants ou aux femmes enceintes, comme nous l’avions aussi déjà constaté dans les articles suivants.

https://blog.laveritesurlescosmetiques.com/eau-de-toilette-corine-de-farme-analyse-des-composants/

https://blog.laveritesurlescosmetiques.com/test-produits-produits-cosmetiques-destines-aux-femmes-enceintes/

https://blog.laveritesurlescosmetiques.com/produits-de-soin-bebe-4-produits-revus-a-loupe/

Verdict

Une formule qui protègera certainement des UV, mais avec toute une série de filtres UV chimiques, dont certains très controversés (perturbateurs endocriniens suspectés). Et la multiplication de composants problématiques et controversés fait aussi référence à l’effet cocktail: des substances chimiques qui, prises isolément, sont sans danger, peuvent devenir nocives lorsqu’elles sont mélangées.*

A cela s’ajoutent quelques composants polluants pour mieux préparer l’avenir de nos enfants, améliorer l’état de la planète et bien polluer les océans… Je plaisante, mais à peine. Un produit pour enfants qui ne respecte pas réellement l’environnement ne respectera pas son avenir, c’est aussi simple que ça…. On est donc assez loin du concept d’une « beauté encore plus durable ».

* Explications effet cocktail :

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/vie-perturbateurs-endocriniens-effet-cocktail-enfin-explique-59649/

On mise d’ailleurs beaucoup trop souvent uniquement sur la protection des crèmes solaires (qui ne représentent qu’une protection partielle), sans prendre en compte le contexte (phototype/ lieu d’exposition/horaire/ antécédents, etc)

L’article suivant sur les idées reçues au sujet des protections solaires donne également plus d’explications à ce sujet.

https://blog.laveritesurlescosmetiques.com/5-mythes-autour-produits-solaires/

*********Nous ne sommes pas les seuls à constater que les formulations des produits solaires restent encore souvent problématiques.

L’édition du magazine de consommateurs allemand « Ökotest » de juin 2020, par exemple , contenait également un test produit «crèmes solaires pour enfants »                                                                       

Le test comportait en tout 21 produits, à la fois des marques «conventionnelles» et des marques de cosmétique bio certifiés. Les produits -analysés sur la base de leurs formulations-, ont été déclassés à cause des composants suivants:                                                                                                                                                                                   

☀︎ Des filtres UV de synthèse, type Octorylene et Homosalate, perturbateurs endocriniens supposés

☀︎ Des composants polluants à base de silicones ou d’acrylates

☀︎ Manquements de déclaration de nanoparticules

☀︎ Des PEGs, composants polluants, susceptibles de rendre la peau plus perméable à d’autres substances.                     

☀︎ Composants à base d’huiles minérales (type paraffine) problématique environnementale

*********

https://www.oekotest.de/kinder-familie/Sonnencreme-fuer-Babys-und-Kinder-im-Test-Fluessiges-Plastik-in-knapp-drei-Viertel-der-Cremes_11288_1.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.