La Vérité Cosméto du Mois : soins des mains LAINO revu à la loupe

mai 2018

Soin des mains
Ultra-nourrissant
Peaux desséchées ou agressées au quotidien
Huile d’olive
50 ml / 4,99 €

 

Bénéfices produit, – présentés sur le site d’un site de vente (distributeur)* :

« Riche en huile d’olive, ce soin hydratant* est spécifiquement formulé pour prendre soin des mains desséchées et agressées au quotidien (calcaire, produits d’entretien, bricolage). Sa texture est non collante. »

* https://www.1001pharmacies.com/laino-soin-des-mains-ultra-nourrissant-50-ml-p3840

INCI : AQUA (WATER), GLYCERIN, CETEARYL ALCOHOL, DECYL OLEATE, CYCLOPENTASILOXANE, OLEA EUROPAEA (OLIVE) FRUIT OIL, CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE, GLYCERYL DIBEHENATE, TRIBEHENIN, CETEARYL GLUCOSIDE, TOCOPHERYL ACETATE, GLYCYRRHETINIC ACID, BUTYL METHOXYDIBENZOYLMETHANE (AVOBENZONE), ETHYLHEXYL SALICYLATE (OCTISALATE), GLYCERYL BEHENATE, DIMETHICONOL, CARBOMER, TOCOPHEROL, HYDROGENATED PALM GLYCERIDES CITRATE, TRIETHANOLAMINE, SODIUM BENZOATE, POTASSIUM SORBATE.

Allons voir de plus près la formulation du produit

 

Analyse des composants :

On retrouve effectivement l’huile d’olive (en 6ème position), associée à la glycérine hydratante et d’autres substances hydratantes d’origine végétales, comme des huiles ou cires estérifiées.

Là où les choses se compliquent, c’est qu’au milieu de ces composants naturels ou peu problématiques se retrouvent également des composants réellement controversés.

Les composants problématiques et controversés

  • Le Cyclopentasiloxane (D5), silicone perturbateur endocrinien supposé. Composant classé comme persistant, bioaccumulable et toxique dans l’environnement
  • Le filtre UV Butyl Methoxydibenzoylmethane (Avobenzone),  perturbateur endocrinien supposé, susceptible d’interférer avec le système hormonal
  • Le filtre UV ETHYLHEXYL SALICYLATE (Octisalate), perturbateur endocrinien supposé.
  • Le DIMETHICONOL, (silicone) problématique sur le plan environnemental; car polluant
  • Le Triethanolamine, un composant qui est utilisé soit comme substance tampon, comme émulsifiant ou tensioactif, susceptible de former des nitrosamines, cancérigènes.

Deux filtres UV de synthèse (controversés, par ailleurs) dans une crème main positionnée comme « soin ultra-nourrissant » et non comme produit de protection solaire, ce n’est pas forcément très logique, mais la logique échappe parfois à la formulation.

Verdict : Une formulation assez incompréhensible…et contestable
D’un côté d’authentiques substances végétales de soin (huile d’olive/ glycérine/ etc) et de l’autre côté des substances très controversées :
Des filtres UV chimiques, substances susceptibles d’agir comme perturbateurs endocriniens, des substances susceptibles de libérer des nitrosamines et d’autres composants problématiques, controversés ou polluants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.