Le « Match Cosméto » des déodorants : The Body Shop contre Lavera

Août 2019

Le Match Cosméto de la rentrée 

Dans cette rubrique, nous allons vous présenter régulièrement deux produits comparables de deux marques différentes, l’une du secteur des cosmétiques «conventionnel», l’autre du secteur des cosmétiques bio certifiés.
Ces produit s’affronteront sur le même terrain : la comparaison des composants.

La commentatrice vous accompagne tout le long du match et vous explique les règles du jeu, quand celles-ci ne sont pas tout à fait claires.

Place au match : que le meilleur gagne.

Pour ce match, nous avons choisi des déodorants, des produits indispensables… toute l’année !

Et quand on veut passer d’un déodorant «classique», – la plupart du temps à base de sels d’aluminiums -,  vers des déodorants plus naturels, il faut parfois un peu tâtonner avant de trouver le «bon produit», c’est -à-dire celui qui vous convient…

Tout simplement parce que les déodorants du «conventionnel» peuvent se servir de sels d’aluminium. Ce sont des ingrédients controversés, non autorisés par les cahier des charges en cosmétique naturelle et bio, par exemple. Ces sels d’aluminium bloquent la transpiration et donc le développement des bactéries associés, (qui sont en fait «les vrais coupables» des odeurs de transpiration). Ces composants ont donc un spectre de fonctionnement large, presque «généraliste» qui fonctionne à peu près pour tous.

Le saviez-vous ?


➡️ Tous les composants à base « d’Aluminium » ne sont problématiques au même niveau, certains sont inoffensif, comme les silicates ou oxydes d’aluminum, naturellement déjà largement présents sur terre (argiles, etc) d’autres sont très problématiques, comme les chlorhydrates d’aluminium, par ex., car chimiquement réactifs. ⬅️

Plus d’explications dans le test produit du déodorant BRUT: un déodorant à la composition plus que contestable.

https://blog.laveritesurlescosmetiques.com/verite-cosmeto-mois-deodorant-brut-stick-revu-a-loupe/

Les déodorants  » naturels » et bio

Les déodorants dits «naturels» et surtout ceux du secteur des cosmétiques naturels et bio travaillent différemment, avec des formules qui tournent en gros autour de quelques ingrédients clés: alcool, huiles essentielles, extraits végétaux divers…

D’autres formules naturelles à base de bicarbonate de soude (notamment pour les déodorants «solides» et/ou fait maison) se rajoutent au tableau..

Et donc en terme d’efficacité, cela peut s’avérer un peut plus aléatoire que «l’artillerie lourde» des sels d’aluminium, mais il suffit de trouver le produit qui vous conviendra le mieux.

Le choix d’un déodorant plus naturel, -sans composants controversés-, peut parfois prendre un peu de temps, mais avec toutes les options disponibles aujourd’hui sur le marché…chacun pourra tout à fait trouver ce qui lui convient le mieux.🙂

Plus d’informations également dans cet article :

https://www.huffingtonpost.fr/entry/comment-bien-choisir-un-deodorant-naturel_fr_5ce65bd0e4b0db9c29932c36?utm_hp_ref=fr-cest-la-vie

Dans le comparatif des deux produits qui suivent, on court après le même but : le soin des aisselles ou peut être aussi le respect de son entourage…Les odeurs de transpirations diverses, en été, dans des lieux fermés ou transports en public, c’est rarement une partie de plaisir…

Mais d’un côte on se sert principalement de composants de synthèse avec quelques substances douteuses qui se faufilent entre le lignes et de l’autre camp on joue la carte du «purement naturel ».

Le début du match, présentation des équipes :

The Body Shop

Déodorant Anti-Transpirant

Aloès

50 ml,

8,00 €

Sur le site de la marque, on trouve le descriptif du produit suivant ;

« Un déodorant doux à l’aloès qui apaise et laisse la peau fraîche. Idéal pour les peaux sensibles.

Formulé pour les peaux sensibles

Aloès pur de Campeche (Mexique) issu du commerce équitable

 Formule douce

Garanti sans parfum, sans colorant, sans alcool

Formulé sans conservateurs » (remarque : la formule contient des conservateurs de synthèse problématique type phenoxyéthanol; donc c’est juste faux)

https://www.thebodyshop.com/fr-fr/soins-corps/deodorants/deodorant-anti-transpirant-aloes/p/p000552

Ingrédients/ INCI:

Aqua, Aluminum Chlorohydrate, Steareth-2, PPG-15 Stearyl Ether, Glycerin, Butylene Glycol, Steareth-21, Pentylene Glycol, Phenoxyethanol, Panthenol, Glyceryl Stearate, Aloe Barbadensis Leaf Juice Powder, Sodium Benzoate, Bisabolol, BHT.

Comme toujours, ce sont les 5-8 premiers composants qui constituent majoritairement le «profil» du produit. Et en deuxième position, juste après l’eau, on retrouve justement déjà un sel d’aluminium, présent en quantité élevée (2ème position) : l’Aluminum Chlorohydrate, S’en suivent quelques composants de synthèse, de la glycérine, des conservateurs controversés, et bien sûr aussi le fameux « Aloès pur du Mexique » tant vanté dans la formule.

Mais, petit hic: il apparait seulement parmi les 4 derniers ingrédients, donc en quantité très faible et avec donc un champ d’action bien limité.

Quel est le problème que posent les sels d’aluminium dans les produits cosmétiques ?

Les sels d’aluminium sont des composants réactifs, partiellement solubles, susceptibles de pénétrer dans les tissus de l’organisme. Cela fait un moment que les sels d’aluminium sont montrés du doigts dans différentes études, mais les deux études les plus récentes ont de nouveau relancé le débat du lien entre sels d’aluminium dans les déodorants et formation de cancers.

Plus de détails dans cet article :

https://blog.laveritesurlescosmetiques.com/verite-cosmeto-mois-deodorant-brut-stick-revu-a-loupe/

Analyse des composants :

D’autres substances controversées se sont également glissées dans la formule :

*Aluminum Chlorohydrate, qui fait partie des sels d’aluminium, voir problématique expliquée ci-dessus, en 2ème position, donc présent en grande quantité, potentiellement irritant

  • Des PEG:  PPG-15 Stearyl Ether, ce sont des matières éthoxylées. Obtenues à partir de gaz extrêmement réactifs et toxiques, issues d’un procédé chimique qui impose des mesures de sécurité les plus strictes. Les PEG sont par ailleurs susceptibles de rendre la barrière de la peau plus perméable à d’autres substances et ne sont pas très biodégradables, donc polluantes.
  • Le Phenoxyethanol, un conservateur de synthèse controversé : potentiel toxique avéré, notamment pour le foie. Restrictions d’utilisations (1%) Le descriptif du produit sur le site indique : « Formulé sans conservateurs » donc c’est juste faux.
  • Le BHT, étudié en tant que perturbateur endocrinien et classé comme réellement problématique (cancérogènes possible) dans certains pays.

VerdictUne formule soi-disant «douce» pour «peaux sensibles» qui contient des sels d’aluminium,  controversés et potentiellement irritants.

Un produit «formulé sans conservateur» qui contient du phenoxytheanol. Une formule 100% vegan, qui contient aussi des composants polluants, détruisant davantage l’environnement de l’humain…et des animaux.

Au-delà de l’aspect « greenwashing»  bien prononcé (en mettant en avant uniquement l’Aloès pur du Mexique, – issu du commerce équitable) , le descriptif du produit est pris en flagrant délit de … descriptif produit trompeur et erroné.

Passons la balle au produit de la concurrence

LAVERA

Déodorant Spray à l’hamamélis bio & à l’essence de rose bio

75 ml,

8,95 €

Voici la présentation du produit par le fabricant :

« Le Déodorant spray offre, grâce à des actifs déodorants efficaces et à l‘ajout d’essences d’hamamélis bio et de rose bio, une protection 24h prouvée contre la formation des odeurs. Les notes d’huiles essentielles enveloppent la peau d’un parfum très doux pour une journée tout en fraîcheur et en sérénité. »

https://www.lavera.de/fr/les-details-du-produit/deodorant-spray-a-l-hamamelis-bio-a-l-essence-de-rose-bio-688/

Prenons le temps de vérifier la composition du produit en analysant de plus près la liste de composants, la liste INCI :

Ingrédients/ INCI: :

Alcohol*, Water (Aqua), Triethyl Citrate, Sodium Caproyl/Lauroyl Lactylate, Glyceryl Caprylate, Rosa Damascena Flower Water*, Hamamelis Virginiana (Witch Hazel) Water*, Salvia Officinalis (Sage) Leaf Water*, Melissa Officinalis Water, Equisetum Arvense Leaf Extract*, Fragrance (Parfum)**, Limonene**, Linalool**, Geraniol**, Citral**, Citronellol**, Benzyl Benzoate**, Coumarin**

* ingredients from certified organic agriculture, ** natural essential oils

Analyse des composants :

Comme toujours, ce sont les 8-10 premiers composants qui constituent majoritairement le «profil» du produit.  Le premier composant étant présent en quantité la plus élevée et la suite en ordre décroissant.

Comme expliqué auparavant, les déodorants naturels et bio travaillent avec un ensemble de matières naturelles: on retrouve donc de l’alcool bio en première position (donc en plus grande quantité, ce qui fait sens pour un déodorant ou spray désodorisant, mais pourrait éventuellement poser problème dans d’autres formulations du type crème ou émulsions) suivi du Triethyl Citrate, un composant de synthèse «doux» (autorisé par les labels de cosmétique bio) qui prévient l’apparition d’odeurs de transpiration et d’un émulsifiant aux propriétés anti-microbiennes, le Caproyl/Lauroyl Lactylate.

Dès la 6ème position, la formule contient également toute une série d’extraits de plantes, eau florale de rose, d’hamamélis, de sauge, de mélisse , extrait de prêle…

Tout à la fin des huiles essentielles interviennent en tant que parfum (vu qu’ils s’agit d’un produit certifié de cosmétique naturelle et bio, seuls les parfums naturels sont autorisés) et sans doute aussi pour leur propriétés anti-microbiennes.

Plus d’information au sujet des composants naturellement présents dans certaines huiles essentielles, comme par exemple le Limonene**, Linalool**, Geraniol* et qui nécessitent d’être déclarés à part en tant qu’allergène potentiel dans l’article suivant :

  

http://blog.laveritesurlescosmetiques.com/cosmetiques-contiennent-composants-dhuiles-essentielles-ont-mauvaise-presse-surtout-france/

Verdict

RAS, le produit est conforme à son descriptif et contient toute une panoplie de matières actives naturelles et en très grande partie bio…

Aucun ingrédient controversé à signaler (pour les sceptiques qui sursautent à la mention « Géraniol »  : consultez l’article au sujet des composants à base d’huiles essentielles plus haut)

Une formule entièrement naturelle et bio, qui respectera vos aisselles, la susceptibilité de votre voisin de bus…  et l’environnement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.