Le Match Cosméto des lingettes Bébé : Pommette contre Natracare

Juillet 2021

 

Le Match Cosméto des lingettes Bébé

 

Lingettes Bébé Pommette  contre  Natracare

Dans cette rubrique, nous allons vous présenter régulièrement deux produits comparables de deux marques différentes, l’une du secteur des cosmétiques «conventionnel», l’autre du secteur des cosmétiques bio certifiés.
Ces produit s’affronteront sur le même terrain : la comparaison des composants.

La commentatrice vous accompagne tout le long du match et vous explique les règles du jeu, quand celles-ci ne sont pas tout à fait claires.

Place au match : que le meilleur gagne.

Ce sont des lingettes bébé qui vont s’affronter pour ce match … il s’agit là pas vraiment de produits cosmétiques, mais ce sont des produits que toutes les mamans ont désormais dans leurs salles de bain et trimballent dans leur sacoches à longueur de journée.

En terme de réglementation, les lingettes font partie de ce que l’on appelle les « produits frontière » Ce qui veut dire que La lingette elle-même est un considéré comme un simple « article » – exclu du champ du Règlement Cosmétiques. Ce qui n’est pas le cas de la lotion (avec laquelle les lingettes sont imprégnées), qui est bien considéré comme un produit cosmétique.

Les lingettes ont désormais remplacé les gants de toilettes et/ou autres produits qui ont fait leur preuve pendant des…siècles… pour prendre soin de la peau délicate des bébés au moment du change ou pour la toilette quotidienne des tout-petits.

Là où cela vaut le coup de s’intéresser à la question, c’est que toutes ces lingettes sont imprégnées avec des lotions (d’une substance ou d’un mélange de substances) pour faciliter le nettoyage (sinon il s’agirait de simple mouchoir en papier) – composés de différents ingrédients qui peuvent être plus ou moins controversés ou bien tolérés par la peau délicate des bébés.

Se pose ensuite la question de l’impact écologique de ces produits qui font désormais partie de notre quotidien,….qu’en est-il ?

Et honnêtement, se préoccuper uniquement des substances controversés dans les produits, sans prendre en considération l’impact écologique est un non-sens  : les bébés actuels, par exemple… et ceux à venir… vont devoir faire face à des défis écologiques majeurs en lien avec le changement climatique et la pollution ambiante.

Et tous nos comportement d’achats vont soit accentuer ce phénomène et rendre l’avenir encore plus invivable pour ces bébés et enfants à venir… ou permettront d’enrayer un peu la problématique déjà bien avancée…  Et la question de la consommation (ou plutôt sur-consommation, vu nos comportements d’achats dans le monde occidental)  est bien sûr couplée à la question de la gestion des ressources, notre manière de se déplacer, de soutenir des énergies, marques et produits alternatifs… ou pas… etc, etc, etc…Chaque geste compte, de la part des marques, des responsables politiques….. et de nous, en tant que consommateurs avertis.

On arrête là le tableau un peu trop apocalyptique, mais à ce stade de la problématique, tous les gestes ont leur importance….

************

Autre aspect important concernant l’actualité des lingettes :  une grande partie des lingettes disponibles sur le marché (surtout celles qui sont proposées à de prix très bas….) contiennent des matières plastiques ou de synthèse et sont donc concernées par la nouvelle « Directive Plastique à usage unique » en anglais SUP pour Single Use Plastic Directive, (au même titre que les gobelets, coton-tiges, les couverts en plastique etc…), valable en Europe.

A compter du 3 juillet 2021, les lingettes imbibées concernées seront soumises à une nouvelle règlementation de marquage (règlement d’exécution (UE) 2020/2151) par l’apposition d’un nouveau logo  «  produit contenant du plastique ».

https://www.vie-publique.fr/consultations/279245-projet-decret-marquage-certains-produits-en-plastique-usage-unique

https://www.actu-environnement.com/ae/news/plastiques-usage-unique-affichage-produits-directive-sup-37248.php4

*******

Revenons à notre test produit, celui des lingettes bébé :

Dans le comparatif des deux produits qui suivent, on court après le même but : la toilette et le le soin de la peau délicate des tout-petits….

Mais d’un côte on se sert principalement de composants de synthèse avec quelques substances douteuses qui se faufilent entre le lignes… et de l’autre camp on joue la carte du «purement naturel ». Et on ne partage pas non plus les même exigences environnementales des deux côtés du match.

Le début du match, présentation des équipes :

POMMETTE

Lingettes bébé peaux sensibles, 0+ mois

63 lingettes

1,44 €

Sur le site du fabricant, le réseau Intermarché, on trouve le descriptif du produit suivant ;

Lingettes bébé peaux sensibles, 0+ mois

« Avantages

Pommette accompagne votre enfant au quotidien grâce à une gamme de produits d’hygiène et de soins spécialement développée pour les enfants.
Les Lingettes Pommette Sensitive ont été formulées pour respecter la peau délicate de bébé.
Imprégnées d’une lotion rafraîchissante enrichie à l’aloe vera, elles nettoient en douceur et sans rinçage le siège, le corps et le visage de bébé tout en préservant l’équilibre naturel de la peau.
 »

https://www.intermarche.com/produit/lingettes-bebe-peaux-sensibles-0+-mois/3250390857303

Prenons le temps de vérifier la composition du produit en analysant de plus près la liste de composants, la liste INCI des lingettes bébé Pommette :

Ingrédients/ INCI:

Aqua, glycerin, sodium benzoate, chlorphenesin, hydroxyethyl acrylate/sodium acryloyldimethyl taurate copolymer, disodium edta, isohexadecane, aloe barbadensis leaf juice, sodium chloride, propylene glycol, citric acid, polysorbate 60, sorbitan isostearate, gossypium herbaceum seed extract, potassium sorbate, sorbic acid.

 

Ananlyse des composants :

Ce produit est bien entendu pas destiné à « rester sur la peau », l’analyse globale n’est donc pas tout à fait comparable à une crème ou lotion, sensée rester sur la peau.

Mais si on prend en considération le fait que les lingettes sont utilisées plusieurs fois par jours, lors du change par exemoke, et qu’ils peuvent être utilisées en parallèle avec d’autres produits aux substances controversées, chaque substance controversée pèsera dans la balance.

Mais les principes de base restent les mêmes: ce sont les 5-8 premiers composants qui constituent majoritairement le «profil» du produit. Et en 4ème position, on retrouve justement déjà un conservateur de synthèse controversé : Chlorphenesin suivi de quelques composants de synthèse, problématiques sur le plan environnemental, notamment.

Des substances controversées se sont également glissées dans la formule :

* Le conservateur de synthèse Chlorphenesin : une substance organo-halogénée qui peut provoquer des effets allergisants et problématique car susceptible de s’accumuler dans l’organisme. Problématique environnementale également, substance polluante.

  • L’agent complexant Disodium EDTA, peu biodégradable et polluant 
  • Des substances issue de la pétrochimie (huiles minérales) : Isohexodecane problématique environnementale, matières peu intéressantes en matière de soin de la peau.
  • Du Polysorbate 60, qui fait partie des PEG:  ce sont des matières éthoxylées. Obtenues à partir de gaz extrêmement réactifs et toxiques, issues d’un procédé chimique qui impose des mesures de sécurité les plus strictes. Les PEG sont par ailleurs susceptibles de rendre la barrière de la peau plus perméable à d’autres substances et ne sont pas très biodégradables, donc polluantes.
  • Du Hydroxyethyl Acrylate/Sodium Acryloyldimethyl Taurate Copolymer, problématique environnementale (acrylates)

VerdictUne formule soi-disant «sensitive» pour «peaux sensibles» qui contient un conservateur de synthèse controversé. Une formule qui contient aussi plusieurs composants polluants, détruisant davantage l’environnement de nos bébés chéris, des humains et des autres créatures animales vivant sur terre….Pas glop.

Se pose ensuite la question sur la composition de la lingette, sur l’emballage on retrouve un logo «  Fibre d’origine 100% végétale », mais pas plus d’information ni sur le site, ni sur le produit. Est-ce qu’il s’agit d’un partie de la lingette ou de l’intégralité du produit, en absence d’une certification ou d’un « logo plus officiel », difficile à dire ?

Plus de 70% des lingettes du marché contiennent encore des fibres synthétiques, qualifiées plus simplement de plastique. De nombreuses lingettes sont conçues à base de matières synthétiques et plastiques qui ne se décomposent pas et elles sont souvent blanchies au chlore.

 

 

Passons la balle au produit de la concurrence

Natracare

Lingettes Bébé Bio

50 lingettes

3,68 €

Certifié Bio Soit Association

Voici la présentation du produit par le fabricant :

« Pour un usage quotidien sur la peau délicate des bébés Conçue pour les peaux sensibles

  • pH équilibré
  • Sans alcool
  • Sans SLS, parabène ou conservateur synthétique
  • Biodégradable et compostable
  • Non testé sur les animaux
  • Coton et formule certifiés biologiques
  • Sans OGM
  • Pochette : refermable fabriqué à partir de polyéthylène recyclable sans BPA

Lingettes bio pour bébés. Nos lingettes sans matières plastiques sont destinées à un usage quotidien et adaptées à la peau fragile des bébés. Des lingettes bébé douces et délicates à base de coton bio pour le nettoyage au quotidien de la peau délicate des bébés.

Nos lingettes sont à base de tissu en coton bio imprégné d’huiles essentielles douces de camomille, d’abricot et d’huile d’amande douce. Elles permettent de nettoyer et de rafraîchir la peau en douceur, en lui procurant la sensation d’être douce et bien nettoyée.

Cette formule douce ne contient pas de tensioactif du type Laurylsulfate de Sodium (SLS) ou ses proches dérivés, ni de parabènes, du SHG ou autres types de conservateurs libérant du formaldéhyde.

Certifié biologique par The Soil Association.

L’agriculture biologique – conçue pour respecter la nature et améliorer la santé des sols, de l’eau et de l’air – est à la pointe du développement durable. »

https://www.natracare.com/fr/produits/lingettes/lingettes-bebe-bio/

Prenons le temps de vérifier la composition du produit en analysant de plus près la liste de composants, la liste INCI des lingettes bébé Natracare :

Ingrédients/ INCI: :

Composition : Tissu de coton biologique

Aqua, Brassica Campestris Seed Oil (Colza), Glycerin, Lauryl Glucoside, Polyglyceryl-2-dipolyhydroxystearate, Prunus Armeniaca Kernel Oil (Abricot)*, Levulinic Acid, Parfum (Citrus Dulcis Extract (Orange), Amyris Balsamifera Bark Oil, Coriandrum Sativum Fruit Oil (Coriandre), Juniperus Virginiana (Cèdre rouge), Citrus Bergamia Peel Oil Expressed (Bergamote Orange), Citrus Amara (Orange amère), Piper Nigrum Oil (Poivre noir)), Sodium Levulinate, Sodium Chloride, Chamomilla Recutita Flower Extract (Camomille)*, Maltodextrin, Prunus Amygdalus Dulcis Oil (Amande douce)*, Tocopherol (Vitamine E), Helianthus Annuus Seed Oil (Tournesol), Potassium Sorbate, Glyceryl Oleate, Dicapryl Carbonate, Sodium Phytate, Limonene**, Linalool**

*ingrédient biologique   **naturellement dans les huiles essentielles

Analyse des composants :

Comme toujours, ce sont les 8-10 premiers composants qui constituent majoritairement le «profil» du produit.  Le premier composant étant présent en quantité la plus élevée et la suite en ordre décroissant.

Et ces lingettes bébé sont imbibées d’une lotion, composée d’ingrédients hydratants et de soin purement naturels, en grande partie issu de l’agriculture biologique : huile de colza, d’abricot, glycérine, un peu plus loin… huile d’amande douce, de tournesol…complété par des parfums naturels ( extrait d’orange, coriandre, cèdre…) complété par de l’eau florale de camomille, de la vitamine E et tout une série de composants annexes (émulsifiants, conservateurs doux, etc), tous autorisés en cosmétique naturelle et bio.

Les  huiles essentielles interviennent en tant que parfum (vu qu’ils s’agit d’un produit certifié de cosmétique naturelle et bio, seuls les parfums naturels sont autorisés).

Plus d’information au sujet des composants naturellement présents dans certaines huiles essentielles, comme par exemple le Limonene**, Linalool**, Geraniol* et qui nécessitent d’être déclarés à part en tant qu’allergène potentiel dans l’article suivant :

  

http://blog.laveritesurlescosmetiques.com/cosmetiques-contiennent-composants-dhuiles-essentielles-ont-mauvaise-presse-surtout-france/

Verdict

Le produit est conforme à son descriptif et contient toute une panoplie de matières actives naturelles et en très grande partie bio…Au-delà de la composition irréprochable, la base de la lingette, le tissu en coton biologique, biodégradable et compostable, est un vrai plus pour respecter l’environnement … dans lequel ces bébés vont grandir…

La marque Natracare propose par ailleurs de nombreuses informations intéressantes au sujet de leur démarche qui respecte à la fois la santé des femmes, des familles et l’environnement :

https://www.natracare.com/fr/blog/

********************

Autre question importante concernant les lingettes :

De nombreuses personnes se posent la question suivante : « est-ce que lo’n peut jeter les lingettes biodégradables dans les toilettes ? »

La réponse est simple : c’est non. Évitez à tout prix de jeter les lingettes dans les canalisations…..Même si le fait d’éviter des lingettes qui contiennent des matières plastiques, c’est déjà le premier pas dans la bonne direction, les lingettes biodégradables, sans matières plastiques, doivent toujours être jetées à la poubelle ou compostées de manière adéquate.

Comme le précise l’article suivant :

« Les français sont en temps normal de grands consommateurs de lingettes nettoyantes, pour le ménage ou la toilette, avec 233 lingettes utilisées par seconde dans les foyers français, soit plus de 7,3 milliards par an. Au total, ce sont près de 47.000 tonnes de lingettes par an, qui finissent bien trop souvent dans les toilettes. Et, contrairement à ce que l’on peut croire, ces lingettes ne sont pas biodégradables, et mettent plus de 3 mois à se dissoudre. « 

https://www.environnement-magazine.fr/eau/article/2020/07/07/129584/tribune-lingettes-dans-les-canalisations-cet-effet-pervers-crise-sanitaire-qui-menace-nos-reseaux-eau

****************

Sur le site, vous trouverez aussi d’autres articles et tests produits destinés au bébés et tout-petits ➡️ 

https://blog.laveritesurlescosmetiques.com/la-verite-cosmeto-du-mois-le-lait-hydratant-bebe-uriage-revu-a-la-loupe/

https://blog.laveritesurlescosmetiques.com/la-verite-cosmeto-du-mois-cold-cream-mixa-bebe-revue-a-la-loupe/

https://blog.laveritesurlescosmetiques.com/cremes-solaires-tests-produits-produits-solaires-bio-conventionnels/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.