Les Trois Points de Suspension : Oxybenzone, Triclocaraban et Pentafluoropropane

Les Trois Points de Suspension… pleins phares sur 3 composants:

Oxybenzone,  Triclocaraban et  Pentafluoropropane

Cette rubrique mettra régulièrement l’accent sur trois composants, qui soulèvent des questions, dont l’évaluation a évolué…. ou qui méritent quelques éclaircissements… 

La rubrique vient compléter les informations que vous trouverez dans les différents articles et tests produits sur le site tout le long de l’année.

Et ce mois-ci nous parlerons de l’Oxybenzone,  du Triclocaraban et du Pentafluoropropane

1) Oxybenzone (Benzophenone-3) 

Fonction :  Filtre UV

Origine : chimique

➡️ Évaluation du site « La Vérité Sur les Cosmétiques » : insuffisant
➡️ Par ailleurs aussi problématique environnementale : destruction des coraux. Concentration maximale (EU) •6 %.

➡️  (perturbateur endocrinien suspecté)

L’association EWG The Environmental Working Group, (États-Unis), vient de publier un appel à la US Food & Drug Administration (FDA) pour l’inciter à prendre des mesures urgentes pour l’Oxybenzone (INCI : Benzophenone-3). 

https://www.ewg.org/news-insights/news/2022/10/lacking-safety-data-fda-should-act-ban-oxybenzone-sunscreens

EWG cite également plusieurs études mettant en cause ce composant, 

➡️ avec le risque du cancer du sein

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33400736/

➡️ Son interférence avec le système hormonal (perturbateur endocrinien)

https://ntp.niehs.nih.gov/whatwestudy/topics/uvfilters/index.html

https://ehp.niehs.nih.gov/doi/10.1289/ehp150

➡️ Et le côté particulièrement allergène de ce Filtre UV

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/jocd.12449?saml_referrer

Sur le site parle aussi des filtres UV dans les articles suivants :

Test produits : Produits Solaires

Tests produits solaires : différents critères, différentes méthodes de tests = différents résultats

Le « Match Cosméto » des Baumes à lèvres : CARMEX contre BURT’S BEES

La Vérité Cosméto du Mois : L’eau de toilette Violetta de Corine de Farme revue à la loupe

La Vérité Cosméto du Mois : Eau Micellaire au charbon BIORÉ revue à la loupe

 

***********

Triclocaraban

Fonction :  Conservateur

Origine : chimique

➡️ Évaluation du site « La Vérité Sur les Cosmétiques » : insuffisant
➡️ (perturbateur endocrinien suspecté)

 

Le comité du  CSSC* vient de publier ses conclusions définitives sur le Triclocaraban, en rajoutant les précisions et restrictions suivantes

– L’utilisation du triclocarban comme conservateur dans les produits cosmétiques appliqués par voie cutanée est sans danger jusqu’à une concentration maximale de 0,2% pour les enfants (0,5-18 ans) et les adultes, lorsqu’il est utilisé individuellement ou en combinaison.

– En plus de la fonction de conservation, l’utilisation du triclocarban est également sûre jusqu’à une concentration maximale de 1,5 % dans un produit à rincer, lorsqu’il est utilisé individuellement ou en combinaison, pour les enfants (0,5-18 ans) et les adultes.

– Toutefois, l’utilisation de triclocarban à une concentration maximale de 0,2% dans un bain de bouche n’est pas sûre pour les adultes et les enfants et dans un dentifrice n’est pas sûre pour les enfants de moins de 6 ans.

* CSSC = Comité scientifique pour la sécurité des consommateurs

Le comité CSSC émet des avis sur les risques en matière de santé et de sécurité (risques chimiques, biologiques, mécaniques et autres risques physiques) des produits de consommation non alimentaires (par exemple, les produits cosmétiques et leurs ingrédients, les jouets, les textiles, l’habillement, les produits d’hygiène corporelle et les produits à usage domestique), ainsi que des services aux consommateurs (par exemple, les tatouages, le bronzage artificiel, etc.).

Quelques précisions du contexte

Remarque : Les limitions est restrictions d’utilisation mentionnées par le CSSC représentent un avis partiel, qui  ne tiennent par exemple pas compte du ce que l’on appelle « l’effet cocktail »* 

Il s’agit de l’effet qui pourrait résulter du mélange de différentes substances chimiques controversées et qui ne concerne bien entendu pas essentiellement la problématique des cosmétiques.                                  

https://reporterre.net/Perturbateurs-endocriniens-l-Inserm-quantifie-pour-la-premiere-fois-l-effet

 

➡️  La problématique du Triclocaraban en tant que perturbateur endocrinien a notamment été documenté par ED List

https://edlists.org/substance/triclocarban

et L’avis de ANSES de 2021

https://www.anses.fr/fr/system/files/REACH2019SA0071.pdf

 


2 ) Pentafluoropropane

➡️  Fonction :  Solvant, agent masquant

➡️ Origine : chimique

➡️ Évaluation du site « La Vérité Sur les Cosmétiques » : insuffisant

➡️ Ce composant fait partie des substances poly- et perfluoroalkyles (PFAS), Polluants Organiques Persistants.
Les PFAS, substances poly- et perfluoroalkyles, sont des substances chimiques – fabriquées par l’humain – constituées d’environ 4 000 à 6 000 composants différents. La caractéristique des PFAS, c’est qu’ils sont persistants, se répandent rapidement et ne sont pas ou peu biodégradables. Une fois de plus, la problématique ne concerne pas que les cosmétiques 

Et quels sont les risques pour la santé ?

Les composés perfluoroalkylés ne sont pas détruits dans le corps humain et se bioaccumulent, augmentant ainsi les risques sur la santé. Plusieurs PFAS sont fortement soupçonnés d’être toxiques, avec des risques pour la santé des humains, des animaux et de l’environnement. Il s’agit notamment des effets sur l’équilibre hormonal (fameux perturbateurs endocriniens), le système immunitaire, la reproduction et le développement de l’enfant à naître. Les propriétés exactes diffèrent pour chaque PFAS spécifique. Ces substances peuvent s’accumuler dans le corps humain, chez les animaux et dans les plantes. Les PFAS peuvent pénétrer dans le corps humain par les aliments, l’eau potable, l’inhalation ou la peau.

Allez voir l’article dédié aux PFAS en savoir plus sur la problématique

https://blog.laveritesurlescosmetiques.com/les-polluants-organiques-persistants-pfas-une-problematique-qui-concerne-egalement-les-cosmetiques/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.