Les produits cosmétiques d’inspiration indienne et coréenne à la loupe

Juin 2013 


On suppose que le marché mondial des cosmétiques progressera de 16 % jusqu’en 2017. D’ici 2017, les experts prévoient un chiffre d’affaires à peu près égal entre les nouveaux pays industrialisés comme l’Inde, le Brésil, la Chine, le Mexique et la Corée du Sud. La concurrence provenant d’Asie commence à se faire remarquer sur les marchés européens.

Qu’en est-il de la qualité naturelle ou de la composition chimique de ces produits ?
En ce qui concerne les produits cosmétiques provenant d’Asie, ou d’inspiration asiatique on fait souvent référence au naturel et aux soins asiatiques traditionnels. C’est bien ce qu’évoquent les notions plaisantes de «ginseng» ou «d’ayurvéda».
Les exemples suivants prouvent néanmoins qu’il faut bien réellement regarder les produits de plus près. Les listes des composants de produits correspondent à celles indiquées sur les sites.

Erborian

Erborian Ging
ERborian Gingens 2

 TAaaj

Taaj 2

 

Commentaire: cet article date de juin 2013
Les compositions des produits peuvent changer, même une gamme entière peut changer d’orientation d’une année à l’autre et choisir de supprimer ou de rajouter certains composants, par exemple. Aucun site ou magazine de consommateur actualise en permanence ces changements, ce serait un travail gigantesque, à faire en continu. Et les articles ne sont pas supprimés à la simple demande des fabricants qui expliqueraient que les formules aient changé de formulation depuis la parution du test. Le test produit reflète par contre «l’image exacte du moment», les tests sont clairement datés.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.